Crée ta performance avec la visualisation

Finale de championnat.
Tu es dans la zone.
Harmonie entre cœur, corps, esprit.
Le moment présent est tout ce qui existe.

As-tu vécu cette sensation à un moment ou à un autre de ta carrière sportive? Comment est-ce possible de recréer cette synergie au moment voulu? La visualisation est un outil puissant que l’on peut utiliser pour y arriver.


En écrivant ces textes, je souhaite permettre une meilleure compréhension de l’aspect mental du sport et donner des outils concrets pour progresser à ce niveau. Il n’y a pas de vérité absolue, utilisez votre discernement et ne prenez que ce qui fait du sens pour vous. Questions et commentaires sont les bienvenus, les outils sont pour vous. Écrivez-moi!


La visualisation : c’est quoi?

La visualisation est une technique qui permet de recréer mentalement des situations de jeu, des actions, des émotions, des sons, des sensations, orientés vers un objectif à atteindre.

La visualisation marque l’inconscient.

Avec la répétition, l’image est ‘imprimée’ dans l’inconscient et est alors acceptée comme une ‘vérité’, car le cerveau ne fait pas la différence entre l’expérience réelle et l’expérience imaginée. Selon l’habileté de l’athlète à recréer des images, sensations et émotions, et selon la fréquence de répétition, la visualisation peut déclencher sensiblement les mêmes effets que le ferait l’expérience réellement vécue.

Chaque être humain dispose d’une force créatrice, 
d’une volonté créatrice 
et d’une intelligence créatrice
qui lui permettent de matérialiser ses buts et ses désirs.

En physique quantique,
il est dit que l’être humain influence tout autour de lui.
Tout est énergie dans l’univers.
Tout ce qui survient dans une vie est attiré par l’être humain
par le biais des images et des pensées qu’il entretient dans son esprit.
La loi de l’attraction est continuellement en action.
(Tiré du site web Visualisation créative)

Everything is energy and that’s all there is to it. Match the frequency of the reality you want and you cannot help but get that reality. It can be no other way. This is not philosophy. This is physics. – Albert Einstein

L’univers commence à ressembler davantage à une grande pensée qu’à une grande machine.  – Sir James Hopwood Jeans, physicien, astronome et mathématicien britannique

12 conseils pour une visualisation gagnante

1. Crois sans réserve en tes capacités à atteindre l’objectif.

Sans réserve. Aucun doute n’est permis. Si tu as un doute, élimine-le en répétant des affirmations positives. 10 affirmations par jour, matin ET soir. Au début, tu te sentiras confus en répétant tes affirmations, ton mental ne les acceptera pas puisqu’il n’y croit pas vraiment. Mais si tu persévères, ton subconscient acceptera ces affirmations comme une nouvelle ‘vérité’ et ta confiance en ton succès augmentera.

2. Moins longtemps, plus souvent.

Il est plus profitable de visualiser 5 minutes par jour qu’une seule fois par semaine durant 20 minutes. Il serait bien difficile d’améliorer significativement tes qualités musculaires en t’entraînant en salle 1 fois par semaine. Il en est de même pour l’entraînement du cerveau.

3. Travaille ton endurance et ta concentration.

Si, par exemple, ton objectif est d’être performant sur un point de match, il est important d’être capable de visualiser à partir du moment où tu débutes le point, jusqu’au moment de la célébration lorsque tu remportes la partie. Pour certains, cela demande une bonne capacité de concentration. Sois progressif et augmente la durée peu à peu.

4. Aies un but spécifique pour chaque visualisation.

Ton but pourrait être d’améliorer une habileté spécifique, de te sentir en confiance sur un point important, d’améliorer ta prise de décision, d’élargir ta vision du jeu, etc. Tout objectif est bon, l’important est d’en avoir un. Le mental fonctionne avec des objectifs.

5. Imagerie adaptative ou imagerie de performance?

Tu fais de l’imagerie adaptative (coping imagery) lorsque tu visualises des obstacles et que tu les surmontes avec confiance, de manière calme et en contrôle. Tu fais de l’imagerie de performance lorsque tu visualises ta meilleure performance à vie.

Certains éprouvent des difficultés à visualiser sans erreur. Cela implique d’avoir une solide confiance en soi. Rappelle-toi : tout ce qui survient est attiré par nos pensées. La visualisation est puissante dans un sens ou dans l’autre, elle attire les bonnes performances comme les moins bonnes. Au moins une semaine avant les compétitions, il est donc important de n’utiliser que l’imagerie de performance.

6. Fais une courte relaxation avant de débuter la session.

Il est difficile de visualiser dans un état de nervosité. Pour que tes images soient les plus claires possible, prends quelques minutes pour te calmer et pour respirer. Exécute 5 respirations complètes et profondes.

7. Sois acteur de ta visualisation le plus souvent possible.

Lorsque tu visualises, es-tu en position d’acteur – un athlète sur le terrain – ou de spectateur – un athlète qui voit l’action se dérouler devant lui? À moins que la position de spectateur ne te serve pour un objectif précis, le plus souvent possible visualise en position d’acteur. Ce qui te permettra d’ajouter les sensations physiques ressenties sur le jeu ainsi que d’avoir la perspective visuelle réelle.

8. Visualise les couleurs, détails, entends les bruits, les sons.

Ajoute le plus de détails visuels et auditifs possible. Plus c’est réel, plus c’est efficace.

9. Recrée les émotions que tu veux ressentir.

On oublie trop souvent cet aspect! Il est crucial de recréer tes émotions, puisqu’elles affectent grandement ta performance. Ressens le calme et la confiance. Sois totalement concentré sur le moment présent. Ton attitude mentale est positive. Tu es maître de la situation en tout temps. Tu es invincible, tu domines l’adversaire.

10. Recrée les sensations relatives à la situation.

Tout aussi important que le point 9. Ressens ton énergie, ta force, sens que tes capacités sont à leur maximum. Ressens les sensations physiques reliées à tes actions, le vent sur ton visage, la chaleur, la pluie. Tu es rapide, explosif, tu réagis à la vitesse de l’éclair.

Des études ont démontré que la répétition mentale entraîne une réponse du système nerveux autonome. Lorsque tu visualises, tu crées des schémas d’activation neuronaux (neural patterns) qui seront ensuite utilisés lorsque tu seras sur le terrain. Il est donc primordial que les mouvements soient effectués correctement.

11. Visualise en temps réel.

Parfois, on veut ralentir l’action pour voir tous les détails. Parfois, on accélère le film pour cause de difficultés de concentration. Entraîne-toi à visualiser en temps réel puisque cela te donnera les mêmes stimuli visuels et physiques que sur le terrain.

12. En tout temps, lorsque tu penses à ton objectif, il est déjà accompli.

Ton objectif ne se trouve pas dans le futur. Il est déjà accompli. Tu es déjà en route, les éléments sont déjà en train de se mettre en place pour que le tout s’accomplisse. Sois-en intimement convaincu et ta réalité se créera beaucoup plus rapidement. Tout est là, en toi.

Si vous voulez trouver les secrets de l’univers, pensez en terme d’énergie, de fréquence et de vibration. – Nikola Tesla

En conclusion

Il est fort probable que tu visualises souvent, même si tu n’en es pas toujours conscient. Quelle est la qualité de ta visualisation? Tes images, émotions, ressentis sont-ils présents et représentatifs de ta réalité sur le terrain? Porte attention à ces éléments et tes performances grimperont en flèche.

The secret to having it all… is knowing you already do.

 

Téléchargement

QUEL EST TON PLUS GRAND DÉFI?

Merci d'avoir voté!
Tu as déjà voté.
Choisis d'abord une option.

 

Courtes vidéos

Jordan’s Mental Preparation
Olympic 2012 : Michael Phelps has mastered the psychology of speed

Pour en savoir plus

Visualisation créative
Seeing your way to peak performance – visualization
What the greatest Olympic athlete ever can teach you about becoming a champion
Visualization : The Simple Tool For Even Greater Athlete Success
La respiration yogique complète
Rien n’est solide et tout est énergie
10 études scientifiques qui démontrent que la conscience peut modifier notre monde matériel physique

Share This